Vous êtes ici : Site de Michel MAGNIER > Ile Maurice > Un petit peu d'ile >

Un tout petit peu d'ile

          Le voyage de l'aéroport à l'hôtel a un peu dévoilé des paysages de l'ile.
          D'abord les plaines couvertes de cultures, dont la canne à sucre qui prend presque toute la place.

          Le pays est petit. Donc, les routes sont petites, les bourgades sont petites, les maisons sont petites. Est-ce seulement une impression ? L'autoroute, unique, qui rejoint l'aéroport international à la capitale, Port Louis, ressemble à une voir rapide de chez nous, avec ses rond points, sa circulation, ... son manque de péages !
          Puis, on arrive à l'hôtel : grandiose, spacieux, dont on ne sortira pas pendant 8 jours, avant de reprendre l'avion pour rentrer à la maison.

          Pourtant : que la montage y est belle !
          Le relief de montagne est évident dès que l'on quitte les routes côtières : pentes escarpées, vallées profondes bordées de falaises creusées par les torrents.

          Et toujours, plus ou moins loin : l'océan avec ses lumières argentées.
Vue de l'ile.
          Le gros cube, dans le fond, c'est le Morne Brabant.
          Ci-contre : une des très nombreuses chutes d'eau spectaculaires.
Alt Alt

Symboles de l'Ile

          Dans toutes les boutiques de souvenir de l'ile, on trouve des petits tubes à essais remplis de sables de différentes couleurs.
          En fait, ce sable symbolise les 7 couleurs des roches présentes. On peu visiter un parc dans lequel une grande zone de terre pelée présente ces couleurs. Mais, ici , on ne touche qu'avec les yeux : la zone découverte est interdite d'accès : utiliser seulement les allées prévues à cet effet !

          L'autre symbole est le mythique oiseau disparu : le dodo. C'était une sorte de grosse poule avec un bec énorme qui, après avoir nourri toutes sortes de population, s'est éteinte «naturellement». On trouve des effigies plus ou moins petites ou plus ou moins grosses partout sur les étals.
Alt
          Encore un symbole : la canne à sucre. La majeure partie des terres cultivables font pousser de la canne à sucre. En juin, elle est fleurie. Les champs irisés ondoyent à perte de vue.
          Bientôt, les cueilleurs vont ramasser la manne.
Fleurs de canne à sucre.

Langues - Religions

          Comme toutes les iles de l'Océan Indien, Maurice est un patchwork d'ethnies, de religions, de cultures. Les musulmans et les indouistes sont les plus nombreux.
          Le plus grand temple indouiste de l'ile est tout proche du Morne, dans la montagne.

          Après une longue ligne droiote, une statue immense barre l'horizon : 24 mètres de haut, toute en béton, construite par des artistes experts venus de l'Inde toute proche.
          Derrière ce monument, le temple qui rassemble le plus grand pélerinage annuel de cette religion. J'ai quelques images, mais elles représentent des personnages. Donc elles ne sont pas libre de lecture publique.
          Nous y avons accepté la bénédiction d'un religieux. Notre chauffeur de taxi, membre de cette religion a très fortement apprécié notre démarche.

          Quant à aux langues, si l'anglais est la langue officielle du pays, le français est la langue la plus parlée au jour le jour. Pour une fois que le français gagne la bataille sur l'anglais, cela mérite d'être signalé !
          D'autres langues et dialectes sont aussi parlés par les différentes communautés.
Temple indouiste.

Port Louis

          Nous ne pouvions pas circuler dans l'ile sans passer quelques secondes dans la capitale.
Port Louis. Port Louis.




 
Ecrit et composé avec GenPh© -CopyrightDepot.com 00035368- V 2.010-5601-MMag du 26/12/2006

  Dernière modification : 19/12/2010